NOUVELLES
28/02/2015 07:15 EST | Actualisé 30/04/2015 05:12 EDT

Quatre morts dans un attentat-suicide commis par deux femmes au Nigeria

MAIDUGURU, Nigéria - Quatre personnes sont mortes dans une attaque kamikaze, incluant les deux femmes s'étant fait exploser à un arrêt d'autobus dans un village du nord-est du Nigeria, selon un témoin et un responsable de la sécurité.

Il s'agit du plus récent d'une série d'attentats-suicides commis par des femmes et attribués au groupe terroriste islamiste Boko Haram.

Un témoin, qui estime que les kamikazes étaient dans la fin vingtaine, a raconté que les explosions sont survenues après qu'un chauffeur d'autobus méfiant eut refusé de transporter les deux femmes du village de Ngamdu jusqu'à Damaturu, la capitale de l'État de Yobe, située 35 km plus loin.

Par peur de représailles de la part des terroristes, le témoin désire conserver l'anonymat.

L'utilisation de jeunes filles et de femmes par Boko Haram fait craindre que le groupe islamiste ne force les victimes qu'il kidnappe à commettre des attentats-suicides.

Boko Haram veut imposer le strict respect de la charia au Nigeria.

ag???