DIVERTISSEMENT
28/02/2015 05:13 EST | Actualisé 28/02/2015 05:32 EST

«Les Nouveaux héros», un ami robot pour la vie (PHOTOS/VIDÉO)

Le hasard fait parfois bien les choses. Quelques jours seulement après avoir reçu l’Oscar du meilleur film d’animation, Les Nouveaux héros (Big Hero 6 en version originale) sort chez nous en DVD.

L’occasion de voir une œuvre qui pour la première fois mélange le savoir-faire des studios Disney et l’univers des superhéros de chez Marvel. Le Huffington Post Québec s’est entretenu avec Roy Conli, le producteur du film d’animation.

Dimanche dernier, au Kodak Theater de Los Angeles, Roy Conli a brandi fièrement son Oscar devant des centaines de millions de téléspectateurs. Le producteur américain, derrière le succès Raiponce, a toujours cru à ce projet de film, malgré les risques d’une telle aventure.

Galerie photo Les Nouveaux héros de Disney Voyez les images

«Vous savez, les films d’animation sont des productions très longues à réaliser, dit-il à l’autre bout du fil. Même si Les Nouveaux héros nous a mis moins de temps à faire que d’autres projets du même genre, il reste qu’on ne sait jamais au début dans quoi on s’embarque vraiment.»

Trois ans, c’est le temps qu’il a fallu pour la réalisation du film d’animation visuellement impressionnant. En général, il faut savoir que ce type de production prend au moins deux ans de plus à réaliser.

«Les artistes qui ont travaillé dessus se sont sentis investis d’une véritable mission, raconte Conli. Tout le monde a adoré cette histoire qui venait chercher quelque chose en eux. C’est pourquoi ils voulaient tous la voir vivre sur grand écran le plus rapidement possible.»

Deux frères et un robot

Les Nouveaux héros, réalisé par le duo Don Hall et Chris Williams, raconte l’histoire touchante de Hiro et Tadashi Hamada, deux frères orphelins unis par les liens du sang. Ancré dans un San Francisco japonisé en «San Fransokyo» – clin d’œil délicieux au genre manga –, le long métrage de science-fiction met également en scène un robot prénommé Baymax.

«C’est le frère aîné qui a construit le robot dont les fonctions sont de soulager les blessures des gens, explique le producteur. À la mort de son grand frère dans des circonstances troubles, le jeune Hiro va alors être habité par une soif de vengeance terrible.»

À l’origine, le film d’animation est l’adaptation libre d’une bande dessinée de chez Marvel. Quand les studios Disney achètent en 2009 la fameuse écurie, l’idée d’un film réunissant les deux univers fait son apparition.

«La collaboration entre Marvel et Disney s’est faite à merveille. Mais le défi de combiner les différents univers n’a pas été simple. Personne ne voulait faire du copier. Il fallait être en mesure de réaliser un produit original», ajoute Conli.

Un environnement futuriste mettant à l’affiche une bande composée de superhéros hétéroclites et la relation entre le petit génie Hiro et le robot deviennent la pierre angulaire d’une œuvre familiale.

«L’important est d’abord de réaliser des films qui nous plaisent. Les réalisateurs voulaient parler d’amitié à travers les yeux d’un robot. Pour y parvenir, ils ont imbriqué des styles et des influences que l’on peut reconnaître dans tel ou tel autre film. Il reste qu’au final, Les Nouveaux héros demeure un long métrage franchement unique.»

Paul Doucet, la voix québécoise du robot Baymax

Dans la version française, c’est l’acteur Paul Doucet qui interprète l’attachant Baymax. «J’ai toujours voulu faire de la voix d’animation, affirme-t-il en entrevue. Chez moi, à la maison, je reproduis souvent les sons des personnages de la télévision. Mes enfants n’arrêtent pas de me dire qu’il faudrait vraiment que je me lance dans cette carrière.»

Quand Disney a choisi Doucet pour le rôle, le comédien n’en revenait pas. «Disney, ce n’est pas rien. C’est un rêve de jeunesse qui se réalise. De plus, j’interprète un magnifique personnage. Je me suis beaucoup amusé à donner de l’âme à une machine aussi attendrissante.»

Au théâtre, à la télévision ou au cinéma, l’acteur évolue sans problème sur toutes les plateformes. Il voit sa participation dans Les Nouveaux héros comme une chance de découvrir autre chose.

«Je ne refuse rien. Quand le projet est intéressant, peu importe d’où cela peut provenir, je dis oui tout de suite. Je ne veux pas être cloisonné dans des rôles ou des figures qui pourraient limiter mon travail.»

Les Nouveaux héros (Big Hero 6) – Walt Disney Pictures – Film d’animation – 102 minutes – Édition DVD, Blu-ray en magasin à partir du 24 février 2015.