Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Robin Wright alias Claire Underwood de la série House of Cards: femme et icône de mode

new york feb 5  actress robin...
new york feb 5 actress robin...

La troisième saison d’House of Cards, enfin disponible, est aussi l'occasion rêvée de revenir sur le style de Robin Wright (la comédienne) alias Claire Underwood.

Si son personnage dans House of Cards est d'un point de vue du style d’une classe sans égale, on imagine Robin Wright à l'identique. On verrait bien sa garde-robe remplie des mêmes tailleurs impeccables, de ces robes aux lignes droites et looks au chic masculin très couture. Retour sur le passé mode de la star et l'évolution de son style.

Robin Wright a commencé sa carrière comme mannequin

À 17 ans, elle est mannequin. Robin Wright parcourt les rues de Paris de castings en séances photo. Elle pose notamment pour La Redoute, catalogue de vente en ligne de mode bien connu des Français. En 2008, elle devient l’égérie de la griffe française Gérard Darel. La marque que l’on aime à travers le monde pour son élégance simple, à la fois classique et chic. Les porte-parole de la marque décriront ainsi la comédienne américaine: «beauté franche, naturelle, jamais calculée, elle incarne la femme vraie, contemporaine". Le « match » est parfaitement réussi entre Robin Wright et la griffe française.

Robin Wright : une beauté naturelle

À l'exemple de nombreuses autres stars, après sa rupture en 2010 avec Seann Penn,le père de ses 2 enfants, elle a troqué sa longue chevelure blonde (un peu Santa Barbara, la série qui l'a lancée) pour une coupe courte aux reflets dorés. Cette rupture avec une image précédemment plus lisse et plus classique a eu l'effet d'un coup de fouet dans sa carrière. Depuis, elle n'a pas cessé d'enchaîner les rôles. Quant à la chirurgie esthétique, la star ne témoigne d'aucun attrait particulier pour les opérations et interventions invasives à coups de bistouri. Et c'est tant mieux!

La comédienne a d'ailleurs l'habitude de se décrire ainsi « un physique de garçonnet». Ce ne sont pas les mots qui nous viennent en tête mais bien: féminine, classe, chic et sans chichis.

L'évolution du style de Robin Wright

INOLTRE SU HUFFPOST

«House of Cards» transposé dans la réalité

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.