NOUVELLES
26/02/2015 01:02 EST | Actualisé 26/02/2015 01:02 EST

Les conservateurs devraient demander à la Cour suprême un délai concernant le suicide assisté s'ils sont réélus

CP

OTTAWA — Le gouvernement conservateur pourrait demander à la Cour suprême un délai concernant les règles de l'aide médicale à mourir si le parti remporte la prochaine élection fédérale, a appris le Huffington Post Canada mercredi.

Le plus haut tribunal du pays a rendu une décision au début du mois déterminant clairement que les adultes consentants qui enduraient des douleurs physiques ou mentales intolérables avaient le droit de faire appel à un médecin pour les aider à mourir. La Cour suprême a suspendu sa décision pour 12 mois, donnant ainsi un an au Parlement pour élaborer la nouvelle loi encadrant l'aide médicale à mourir. Jusqu'ici néanmoins, le gouvernement de Stephen Harper ne semble pas vouloir accélérer le processus.

Plusieurs députés du parti conservateur ont dit cette semaine qu'ils pensaient que le gouvernement devait demander à la cour un peu plus de temps.

«Il nous incombe de faire appel à la Cour suprême du Canada pour obtenir un délai supplémentaire afin de bien faire les choses. Ce n'est pas un sujet qui doit être traité de façon précipitée», a déclaré le député conservateur du Manitoba Joy Smith à la Chambre des communes mardi.

Le député de l'Ontario Harold Albrecht a suggéré à ses confrères de «prendre plus de temps lors de cette année électorale pour étudier le sujet en détail.»

Il ne reste plus que 12 semaines avant que la Chambre des Communes ne prenne sa pause estivale et que les députés débutent la campagne en vue de l'élection du 19 octobre.

La totalité de l'article à lire ici.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 8 Recent Supreme Court Losses For Harper Voyez les images