Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Banksy dévoile trois nouvelles œuvres (et un mini-documentaire) à Gaza (VIDÉO/PHOTOS)

Des nouvelles de Banksy. Le roi britannique - et toujours anonyme - de l'art urbain a publié une nouvelle image sur son compte Instagram (la dernière fois, c'était en octobre 2013). Et il ne s'agit pas de n'importe quelle image puisque Banksy a partagé mercredi 25 février l'une de ses dernières œuvres réalisées sur un mur de Gaza, comme l'a confirmé son éditeur.

Cette image a aussi été publiée sur la page d'accueil du site officiel de Banksy, où l'on retrouve deux autres œuvres représentant des enfants faisant de la balançoire ainsi qu'un chat. Comme le souligne Mashable, la peinture au pochoir mise en avant par le graffeur s'intitule "Bomb Damage" et représente Niobé.

#Banksy #Gaza

Une photo publiée par Banksy (@banksy.co.uk) le

Selon la mythologie grecque, Niobé, qui n'est autre que la fille du malheureux Tantale, pleure la mort de ses enfants tués par ceux de la déesse Léto, une maîtresse de Zeus qui a voulu punir l'arrogance de cette humaine. Face au chagrin de Niobé, le dieu des dieux est pris de pitié et décide de la changer en pierre.

Sur le site de Bansky, on retrouve aussi une vidéo (voir en haut de cet article) qui montre un aperçu du voyage de l'artiste, sorte de bande-annonce "loin des sentiers battus touristiques" et à travers "un réseau de tunnels illégaux". On y voit des enfants palestiniens marchant parmi les ruines, des soldats israéliens et un grand mur, à l'image de la barrière de séparation de Jérusalem-est sur laquelle Banksy avait peint en 2005.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les œuvres de Banksy transformées en Lego

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.