NOUVELLES
24/02/2015 09:21 EST | Actualisé 27/04/2015 05:12 EDT

Les élus jamaïcains décriminalisent la faible possession de marijuana

ASSOCIATED PRESS
FILE - This Feb. 1, 2011 file photo shows medical marijuana clone plants at a medical marijuana dispensary in Oakland, Calif. The International Cannabis Business Conference on Sunday, Feb. 15, 2015 and Monday is expected to draw about 1,000 investors, entrepreneurs and activists from California and elsewhere for an overview of the legalization landscape. Advocacy groups are now drafting a 2016 ballot initiative that could transform California from a place where only medical marijuana is legal to a global center of state-approved recreational weed. (AP Photo/Jeff Chiu, File)

KINGSTON, Jamaïque - Les parlementaires jamaïcains ont adopté un projet de loi décriminalisant la possession d'une faible quantité de pot et établissant une agence nationale pour réglementer la culture de la marijuana médicinale.

Cette drogue fait partie des moeurs mais demeurait illégale en Jamaïque.

Les élus de la Chambre des représentants ont donné leur aval à quelques amendements à la législation contre les drogues. Dorénavant la possession de deux onces (57 grammes) de marijuana sera considérée comme une infraction mineure qui n'entraînera pas un dossier criminel pour le délinquant. Le gouvernement permettra la culture de cinq plants ou moins dans n'importe quel lieu.

Une agence nationale délivrera des permis et s'occupera de la réglementation au sujet de la culture et de la distribution de la marijuana à des fins médicales, scientifiques et thérapeutiques.

Les membres du mouvement rastafari auront le droit de fumer de la marijuana à des fins religieuses pour la première fois de l'histoire du pays.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Des plantations secrètes de cannabis en Californie Voyez les images