DIVERTISSEMENT
25/02/2015 11:32 EST

Le FIFEM: tour du monde en neuf jours

Courtoisie

La 18e édition du Festival international du film pour enfants de Montréal (FIFEM) se tiendra du 28 février au 8 mars prochains, durant la semaine de relâche. Au menu, des œuvres en provenance d'une trentaine de pays, de quoi satisfaire l’appétit des petits et des grands.

C'est d'ailleurs un véritable tour du monde qui attend les spectateurs montréalais. Première destination, le Danemark avec Antboy 2 - La revanche de la fureur rouge d'Ask Hasselbalch, la suite du long-métrage présenté l'an dernier. Puis, un détour vers la Chine est proposé avec Le Promeneur d'oiseau de Philippe Muyl suivi de la Mongolie avec Amka et les trois règles d'or de Babar Ahmed.

Le voyage cinématographique se poursuit en Belgique avec Les Oiseaux de passage d'Olivier Ringer, un film qui suit le périple de deux fillettes prêtes à tout pour sauver la vie d'un caneton, ensuite vers l'Inde avec Aux bouts de mes rêves d'Amole Gupte et en Birmanie, avec Le Royaume de Brian Perkins.

Il sera aussi possible de voir des films allemand (Mon ami Raffi), norvégien (Opération arctique) et hollandais (L'incroyable T.I.M), sans oublier la République tchèque, reconnue pour l'excellence de ses films pour enfants (Je voudrais voir la mer).

Cette année, le cinéma d'animation japonais sera aussi à l'honneur avec la venue du fondateur-directeur du Tokyo Kinder Film Festival Mitsuo Tahira. Ce sera surtout l'occasion de (re)voir les œuvres magnifiques du grand maître Hayao Miyazaki (Kiki la petite sorcière, Le Château ambulant, Mon voisin Totoro et Ponyo sur la falaise). D'autres films nippons seront aussi présentés.

Dans la section «Coup de cœur», les jeunes et les moins jeunes pourront voir l'adaptation sur grand écran du très attendu Astérix - Le domaine des Dieux de Louis Clichy et Alexandre Astier.

Le Petit fugitif, gagnant du Lion d'or du Festival de films de Venise en 1953, sera présenté au public en copie restaurée pour clôture du FIFEM. C'est l’œuvre La Terre des ours, premier documentaire animalier fait entièrement en 3D qui ouvrira l'événement.

À noter que le dernier récipiendaire du Grand prix du jury au Festival de Cannes Les Merveilles d'Alice Rohrwacher est aussi à la programmation.

Les films seront principalement programmés au Cinéma Beaubien avec des présentations spéciales au Cinéma impérial et au Cinéma du Parc. C'est la comédienne Jacynthe René qui est cette année la marraine d'honneur de l'édition.

Informations sur la programmation complète, ici.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Films de la semaine - 20 février 2015 Voyez les images