BIEN-ÊTRE
25/02/2015 02:59 EST | Actualisé 28/02/2015 07:41 EST

Comment choisir son forfait tout inclus en 9 étapes

haveseen via Getty Images
Couple on a tropical beach at Maldives

La météo vous rend aussi morose que le teint de votre peau? Certains auront la solution facile: partir dans le Sud.

Même si la décision se prend souvent sur un coup de tête, il est primordial de se questionner au moment de choisir son tout inclus. Déjà faut-il déterminer un budget, il faut également connaître les raisons qui nous poussent à partir en voyage. Faire la fête? Se reposer? S’amuser entre amis? En couple? Avec les tout-petits? Voici 9 étapes qui vous aideront assurément à fixer votre choix sur un tout inclus qui correspond à votre personnalité. Et surtout…n’oubliez pas votre maillot de bain!

1. Déterminer un budget

Facteur central de tout voyage, le budget doit être fixé dès le début de vos recherches pour trouver le tout inclus idéal. Lorsque vous établirez ce prix, pensez à vous établir une marge qui pourra comprendre des dépenses telles le transport vers l’aéroport ou les villes avoisinantes, la nourriture (certains hôtels proposeront un buffet inclus dans le prix et un restaurant payant en extra), les activités payantes sur le site, etc. Ainsi, vous n’aurez pas de mauvaise surprise lorsque vous débourserez quelques billets pour ces suppléments.

Directrice marketing pour Air Canada Vacances, Manon Leblanc considère que de bien connaître ce qui est réellement inclus et non inclus est le facteur auquel les voyageurs doivent prêter le plus d’attention. «Dépendamment du nombre d’étoiles, ce qui est inclus dans le forfait peut varier. Certains hôtels offriront des options privilèges, ce qui signifie que le voyageur obtiendra plus de choix de restaurants, plus de marques prestigieuses sur l’alcool qui lui sera servi (au lieu de marques génériques), des sections de plage exclusives avec des chaises longues et plus » explique-t-elle. «Les hôteliers connaissent bien leur clientèle cible et savent que certains voudront dépenser un peu plus pour obtenir une plus grande qualité, alors que d’autres se contenteront très bien du forfait de base», renchérit madame Leblanc.

2. Avoir en tête une expérience précise

À vos papiers et crayons! Il est temps de faire une liste d’éléments qui comptent sincèrement pour vous durant votre voyage. Vous souhaitez nager avec des dauphins ou patauger avec des poissons colorés? Faire du shopping ou vous balader en ville? Vous privilégiez un endroit calme pour vous reposer ou encore un endroit festif pour fêter tous les soirs? Tentez d’idéaliser votre voyage. Soyez clairs et précis. En fixant vos critères, vous arriverez à trouver un forfait tout inclus personnalisé à vos besoins.

3. En parler à son entourage

Parler de vos recherches avec votre entourage pourra certainement vous aider à faire un choix éclairé. Cela dit, portez une oreille attentive aux opinions des gens qui ont des intérêts de voyage similaires aux vôtres. Votre voisin a peut-être passé une excellente semaine avec sa famille dans un certain resort, vous n’en serez peut-être pas comblé si vous souhaitez vivre une expérience romantique. «L’hôtel est beau», «il a fait beau», «la bouffe était bonne» sont des phrases clés que quiconque souhaite entendre, mais tentez de creuser un peu pour connaître les réelles raisons qui a poussé cette personne à prendre un forfait tout inclus.

4. Lire le plus de commentaires possible

Le web peut apporter son lot de bonnes pistes dans votre quête du parfait tout inclus. Rendez-vous sur des sites comme Tripadvisor.com ou Expedia.ca pour y lire une tonne de commentaires pertinents de voyageurs passés. Sur la toile, il faut en prendre et en laisser, mais il est possible de se construire une idée générale et de faire une moyenne pour chaque établissement où vous envisagez séjourner. «De nos jours, les commentaires donnés sur TripAdvisor prévalent encore plus que les étoiles», mentionne Manon Leblanc.

Et pour les étoiles, «il faut comparer par destination», précise la directrice marketing. «Un 3 étoiles à Sainte-Lucie aura beaucoup plus à offrir qu’un 3 étoiles à Cuba, par exemple».

5. Regardez la météo à pareille date

N’arrêtez pas vos recherches Internet qu’aux hôtels. Tentez aussi de connaître à quoi ressemblaient les conditions météorologiques à pareille date dans les années précédentes. Vous aurez une meilleure idée de ce qui vous attend sur place en terme de météo et découvrirez du même coup s’il est risqué ou non de prendre des vacances à cet endroit, à ce moment précis. Rien de pire qu’une semaine sous la pluie…

6. Se doter d’une assurance météo

Vous voyez votre semaine dans le Sud comme le Saint Graal de votre hiver? Il serait averti de votre part de demander à votre agent de voyage d’ajouter à votre réservation une protection tempête, si possible. Cette protection n’est pas offerte par toutes les compagnies, ni pour toutes les saisons et types de forfaits, mais peut dans certains cas vous permettre de partir dans une destination différente que celle prévue, reporter votre voyage ou encore annuler votre semaine en voyage. Renseignez-vous!

7. Et l’avion?

La date de départ à laquelle vous songez n’est peut-être pas celle qui correspond à la meilleure offre en terme de prix. Demandez-vous si vous êtes prêts à faire le sacrifice de partir en milieu de semaine (et si votre patron sera d’accord) ou encore si vous êtes prêts à faire une correspondance à Montréal ou Toronto si vous partez d’une plus petite ville.

«À ce moment-ci de l’année, il faut être capable d’accepter ce qui reste en terme de vols», indique Manon Leblanc. «Il se peut que vous deviez faire une escale à Toronto, que vous soyez contraints à partir un lundi, ou encore à choisir votre 2e choix pour l’hôtel. Ce sont les aléas quand on réserve à la dernière minute». La directrice marketing chez Air Canada Vacances admet qu’il reste encore beaucoup de possibilités et que la disponibilité des forfaits fluctue également selon la rigueur de nos hivers. «Plus il fait froid, plus les gens sont tannés et plus nous remarquons une hausse d’activité sur les ventes de dernière minute», dit-elle.

8. Faites affaire avec un agent de voyage, s’il le faut

À l’ère du web, certains remettent en doute l’expertise et l’apport des agences de voyages et des voyagistes au moment de préparer leurs vacances. Qu’il en soit pour un tout inclus ou pour tout autre type de voyage, l’agent est un expert en tourisme. Il a non seulement l’habitude de vendre une foule de forfaits, mais il visite souvent des hôtels dans différents pays et recueille les commentaires de tous ses clients.

9. Contactez l’hôtel au besoin

En cas de doute, que vous fassiez affaire avec un agent de voyage ou non, il vous est toujours possible de joindre l’hôtel où vous souhaitez loger pour voir si votre réservation correspond réellement à vos attentes. Demandez quelles sont les différences de tarifs entre les chambres offertes, demandez si les photos de la chambre que vous pensez réserver sont encore valides, etc. Après avoir fait votre réservation, certains conseillent même de téléphoner à l’hôtel une seconde fois pour demander s’il est possible d’avoir une vue sur la mer et d’être logé à un étage particulier, si désiré. Après tout, il n’en coûtera pas plus cher et vous obtiendrez exactement ce que vous voulez.

Et maintenant, ne reste plus qu’à faire votre valise. Bon voyage!

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les meilleurs hôtels économiques au monde Voyez les images