NOUVELLES
24/02/2015 06:32 EST | Actualisé 26/04/2015 05:12 EDT

Venezuela: un adolescent tué lors d'une manifestation antigouvernementale

SAN CRISTOBAL, Venezuela - Un adolescent de 14 ans a été tué après avoir été atteint à la tête par un coup de feu au cours d'une manifestation antigouvernementale dans l'ouest du Venezuela, mardi.

Les premiers éléments de l'enquête laissent entendre que l'élève a été abattu lors d'une confrontation entre des policiers et des manifestants en milieu urbain. Il serait décédé lors de son transport vers l'hôpital, a affirmé le président de la Commission des droits humains de San Cristobal, Jose Vicente Garcia.

Une photo et une vidéo montrent l'adolescent gisant dans un bain de sang, son sac à dos tenu en bandoulière, tandis qu'un homme tente frénétiquement de le sauver.

Un des plus radicaux partis d'opposition a immédiatement appelé à une manifestation dans la capitale du pays, Caracas, jeudi, afin de réclamer une enquête sur la mort de plusieurs élèves.

Les résidants de la cité universitaire située près de la frontière colombienne étaient outrées.

Des dirigeants du parti au pouvoir ont condamné la mort du jeune homme et offert leurs condoléances à la famille du disparu. La ministre des Relations intérieures, Carmen Melendez, a dit que le gouvernement poursuivrait «sans relâche» l'assassin. Elle a indiqué, au cours d'une entrevue télévisée, qu'un membre de la police nationale avait déjà confessé avoir abattu l'adolescent. Âgé de 23 ans, Javier Mora Ortiz sera accusé devant les tribunaux au cours des prochaines heures, a annoncé le cabinet du procureur général.

La ministre a lancé un appel au calme. Toutefois, ce qui n'était qu'une petite manifestation pourrait se transformer en marche de protestation massive au cours de la nuit. Des commerces ont fermé leurs portes, certains circuits du transport collectif ont été interrompus en prévision des troubles possibles. Des écoles ont annoncé l'annulation des classes, mercredi.