NOUVELLES
24/02/2015 11:29 EST | Actualisé 26/04/2015 05:12 EDT

Vasek Pospisil s'incline en deux manches devant Novak Djokovic à Dubaï

DUBAÏ, Émirats arabes unis - La commande était trop lourde pour le Canadien Vasek Pospisil. Le Vancouvérois de 24 ans a fait de son mieux, mais il s'est tout de même incliné 6-4, 6-4 devant le favori du tournoi de Dubaï, Novak Djokovic.

Djokovic disputait un premier match depuis sa cinquième conquête des Internationaux d'Australie, au début du mois.

«C'était mon premier match depuis cette finale, alors je cherche encore mon rythme sur le court, a déclaré Djokovic. Mais j'ai été en mesure de rester fort mentalement et patient. Dès que j'ai pu entrer dans les échanges, j'avais de meilleures chances de l'emporter.»

De son côté, Andy Murray, troisième tête de série, a eu droit à une solide opposition de la part du Luxembourgeois Gilles Müller avant de confirmer sa victoire de 6-4, 7-5 et assurer sa qualification pour la deuxième ronde.

Pour sa part, Tomas Berdych, quatrièmee tête de série, finaliste à Dubaï ces deux dernières années, l'a emporté 7-6 (2), 6-4 aux dépens du Français Jérémy Chardy.

Murray et Müller en ont donné pour leur argent aux spectateurs.

Il a fallu 30 points à Müller et il a dû sauver quatre balles de bris pour conserver son service au troisième jeu du premier set.

«Je l'ai fait travailler très fort sur son service, a commenté Murray. C'est quelque chose que je voulais tenter de faire dès le début.»

Au dernier jeu du premier set, Murray a réussi trois as, a commis trois doubles fautes et a sauvé une balle de bris avant de le gagner au terme de 16 points.

Servant pour le match à 5-4 au deuxième, Murray a tiré de l'arrière 15-40 et il a vu Muller le briser à l'aide d'un revers en croisé.

Murray a gagné les deux jeux suivants pour s'assurer la victoire, réalisant le bris lorsque Muller a commis une double faute à 30-40 au 11e jeu.

«À la fin des deux sets, je n'ai pas bien servi, a convenu Murray. Mais à part ça, je ne lui ai pas donné vraiment trop de chances.»

Berdych a pour sa part pris les devants 2-0, mais Chardy a répliqué et a offert du tennis solide jusqu'à ce que Berdych se détache 5-0 au bris d'égalité.

«Je me suis compliqué la tâche un peu plus qu'à l'habitude, a dit Berdych. Ce n'est pas possible d'être parfait à tous les jours.»

Cette victoire permet à Berdych de s'approcher à une victoire du cap des 500 en carrière.

Autrement, l'Espagnol Feliciano Lopez, no 6, a vaincu le Britannique James Ward, issu des qualifications, 6-4, 6-4, et l'Espagnol Roberto Bautista, no 7, a vaincu l'Autrichien Dominic Thiem 6-3, 6-2.

Marcos Baghdatis, Sergiy Stakjovsky et Simone Bolelli l'ont aussi emporté.

---

Avec l'Associated Press