NOUVELLES
24/02/2015 07:27 EST | Actualisé 26/04/2015 05:12 EDT

Les mystérieux vols de drones se multiplient au-dessus de Paris

PARIS - Au moins cinq drones ont survolé la Tour Eiffel, l'ambassade américaine et d'autres sites bien connus de Paris pendant la nuit, ont indiqué des responsables mardi.

Ces vols s'ajoutent aux nombreuses et mystérieuses apparitions de drones qui sont rapportées à travers la France depuis quelques mois.

Une enquête a été ouverte pour identifier l'auteur des plus récents vols et ses motivations. De tels vols sont interdits dans les cieux de Paris.

Les drones sont apparus en trois étapes pendant la nuit, a dit la porte-parole du bureau du procureur de Paris, Agnès Thibault-Lecuivre. Un drone a tout d'abord été aperçu au-dessus de l'ambassade américaine, puis un autre près de la Tour Eiffel. D'autres drones ont ensuite été vus au-dessus du musée du Louvre, au coeur de la capitale française; près de la tour Montparnasse, dans le sud de Paris; au-dessus de la place de la Bastille, dans l'est de la ville; et au quartier-général du ministère de l'Intérieur.

Un représentant de la police de Paris fait état d'au-moins cinq drones différents. Les autorités disent ne pas savoir qui sont les auteurs de ces vols, ni même être certaines qu'ils étaient coordonnés.

La France s'inquiète de plus en plus des drones, depuis que des dizaines de vols ont été rapportés près de centrales nucléaires ou de bases militaires. Un drone a aussi déjà survolé le palais présidentiel. Les enquêteurs n'ont toujours pas identifié la plupart des responsables.

Les autorités françaises assurent que les drones ne présentent aucun danger, mais le gouvernement cherche une stratégie pour les mettre en échec. Certains craignent que les drones ne soient utilisés à des fins d'espionnage ou qu'ils soient éventuellement armés.