NOUVELLES
24/02/2015 04:59 EST | Actualisé 26/04/2015 05:12 EDT

Le pesticide tueur aurait été libéré après l'utilisation d'un aspirateur

FORT MCMURRAY, Alta. - Des pastilles de pesticide placées dans un appartement du nord de l'Alberta pour éliminer des punaises de lit ont libéré des gaz mortels après que le locataire eut utilisé son aspirateur, a affirmé un enquêteur, mardi.

Un bébé de huit mois est mort et quatre autres enfants demeurent hospitalisés à la suite cette tragédie survenue au cours du week-end.

Le chef adjoint des pompiers de la localité, Brad Grainger, a révélé que la famille avait ramené du Pakistan du phosphure d'aluminium. Des tablettes vertes contenant la substance en question ont été placées dans plusieurs pièces de l'appartement, plus particulièrement dans une des chambres à coucher.

Quand la mère a passé l'aspirateur sur le plancher, les pastilles ont libéré le gaz toxique dans l'appartement.

La Commission canadienne du blé indique, sur son site internet, que la phosphine est un produit efficace contre tous les stades de développement et tous les insectes ravageurs du grain. Toutefois, il doit être manipulé par des personnes formées portant des habits protecteurs.