NOUVELLES
24/02/2015 07:48 EST | Actualisé 26/04/2015 05:12 EDT

Deux anciens ministres de Moubarak sont acquittés de corruption

LE CAIRE, Égypte - Un ancien premier ministre et un ancien ministre de l'Intérieur du régime Moubarak ont été acquittés d'accusations de corruption, selon ce que rapporte l'agence de presse égyptienne officielle.

L'agence MENA indique que le Tribunal criminel du Caire a rendu sa décision mardi, lors du nouveau procès de l'ancien premier ministre Ahmed Nazif et de l'ancien ministre de l'Intérieur Habib al-Adly, qui étaient tous deux membres du dernier gouvernement d'Hosni Moubarak.

Les deux hommes étaient accusés d'avoir gaspillé les fonds publics. On leur reprochait notamment de s'être entendus pour accorder un contrat à une entreprise allemande.

Plusieurs anciens dirigeants du régime Moubarak ont été acquittés au cours des derniers mois, souvent dans des affaires de corruption.

En revanche, les tribunaux croulent sous les accusations déposées contre celui qui a succédé à Moubarak, l'ancien président islamiste Mohammed Morsi, et des membres de l'organisation des Frères musulmans, dont il est issu mais qui est aujourd'hui illégale.