NOUVELLES
24/02/2015 08:54 EST | Actualisé 26/04/2015 05:12 EDT

Des attentats font 40 morts en Irak

BAGDAD - Une série d'attentats à l'explosif a fait au moins 40 morts et des dizaines de blessés mardi à Bagdad et dans la région de la capitale irakienne.

L'attaque la plus mortelle s'est produite tout juste avant la tombée du jour, quand une bombe a explosé dans le quartier de Jisr Diyala, dans la partie sud-est de Bagdad. Une voiture piégée a ensuite explosé quand les curieux se sont rassemblés. On dénombre au moins 25 morts et 50 blessés, dont de nombreux élèves qui sortaient tout juste de l'école.

Le bilan de cette attaque n'a cessé d'augmenter au cours des dernières heures.

Une voiture piégée avait précédemment explosé dans un secteur commercial de la ville de Mishada, à 30 kilomètres au nord de Bagdad, tuant au moins quatre civils et en blessant 12 autres.

Dans la partie nord-ouest de Bagdad, dans le quartier de Shula, l'explosion d'une bombe près d'un restaurant a fait trois morts et huit blessés.

L'explosion d'une autre bombe a fait trois morts et 20 blessés dans un secteur commercial de Youssifiyah, à 20 kilomètres au sud de Bagdad.

Deux autres civils ont été tués et sept blessés par l'explosion d'une bombe dans un marché en plein air de Latifiyah, à environ 30 kilomètres au sud de Bagdad. Un policier et un civil ont aussi été tués par une explosion à Maidan, à 20 kilomètres au sud-est de Bagdad.

Une explosion survenue dans le quartier de Shaab, dans la partie nord de Bagdad, a enfin fait un mort et cinq blessés.

Ces attentats n'ont pas été revendiqués.