POLITIQUE
24/02/2015 04:34 EST | Actualisé 25/02/2015 06:05 EST

Couillard défend Bolduc en chambre, l'opposition éclate de rire (VIDÉO)

QUÉBEC - La défense du ministre Bolduc par le premier ministre Couillard a déclenché des éclats de rire dans les banquettes de l'opposition mardi.

Pour venir en aide à son ministre sur la sellette depuis une semaine, Philippe Couillard a déclaré: «Soyons tolérants. Apprécions les personnes comme elles sont». Cet appel à la tolérance a provoqué des rires moqueurs parmi les parlementaires de l'opposition (voir la vidéo en tête de l'article).

LIRE AUSSI:

» Remaniement ministériel: Bolduc perdrait du galon

Le premier ministre répondait à une question du chef de la CAQ, François Legault, qui lui a d'abord demandé s'il réitérait sa confiance en son ministre de l'Éducation.

Le premier ministre a évité de répondre directement à la question. «Monsieur le président, bien sûr, parce qu'il est ministre de l'Éducation, au moment où je vous parle», a-t-il dit.

Devant des reporters un peu plus tôt, Philippe Couillard a également refusé de réitérer sa confiance en Yves Bolduc, comme il l'avait pourtant fait en décembre dernier. «Je suis très satisfait de la façon dont le gouvernement travaille en ce moment», s'est-il contenté de dire mardi.

Le premier ministre a également affirmé qu'il ne planifie pas «aujourd'hui» de remaniement ministériel. «Je ne planifie aucun changement aujourd'hui, je continue à travailler, notre conseil des ministres travaille très fort et j'en suis très satisfait», a-t-il dit.

À Québec, la rumeur se fait de plus en plus forte au sujet d'un possible remaniement ministériel au cours de la relâche du mois de mars ou après la fin de la session en juin.

Avec La Presse Canadienne

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 11 controverses du gouvernement Couillard Voyez les images