NOUVELLES
24/02/2015 06:10 EST | Actualisé 25/02/2015 01:01 EST

Canada: premier vol du nouveau moyen-courrier de Bombardier jeudi

Bloomberg via Getty Images
A model of a Bombardier Inc. CS300 jet stands on display during the China International Aviation & Aerospace Exhibition in Zhuhai, Guangdong province, China, on Wednesday, Nov. 12, 2014. The air show takes place from Nov. 11-16. Photographer: Brent Lewin/Bloomberg via Getty Images

L'avionneur canadien Bombardier a annoncé mardi que son dernier né le CS300, avec lequel il entend arracher des parts de marché aux moyens-courriers d'Airbus et de Boeing, effectuerait son premier vol jeudi en banlieue de Montréal.

D'une capacité de 130 à 149 passagers, le CS300 est présenté comme un appareil mono-couloir consommant 20% moins de carburant par rapport aux appareils similaires de la gamme des Airbus A320 et des 737 de Boeing.

"Sous réserve de conditions météorologiques optimales, le premier vol de l'avion CS300 devrait avoir lieu le 26 février", a précisé Bombardier dans un communiqué.

Le programme CSeries (CS100 et CS300) constitue un défi majeur pour Bombardier qui sort ainsi de son créneau des jets d'affaires et des avions régionaux.

La commercialisation de cet avion devait débuter l'année dernière.

Mais les retards se sont accumulés ces derniers mois et des ennuis de moteurs l'ont forcé à repousser d'ici la fin de l'année 2015 les premières livraisons du CS100 (110 sièges), attendues au départ à l'automne dernier.

Ces délais ont déjà eu une incidence majeure sur le groupe canadien, qui a changé de PDG il y a une dizaine de jours et a licencié quelque 4.500 employés dans le monde depuis décembre 2013.

L'annonce du vol inaugural du CS300 a été saluée par les marchés: le titre de Bombardier a terminé en hausse de 6,38% à 2,50 dollars à la bourse de Toronto.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo La CSeries de Bombardier Voyez les images