NOUVELLES
21/02/2015 07:04 EST | Actualisé 21/02/2015 07:06 EST

Kendra Sunderland, cette femme qui s'est masturbée dans une bibliothèque, est sur la bonne voie

XNXX

Tous les moyens sont bons pour devenir célèbre et réussir dans la vie.

Vous vous souvenez peut-être de Kendra Sunderland, cette jeune femme qui, il y a quelques semaines, avait été accusée d’indécence publique après s’être masturbée (et s’être filmée en train de la faire) dans la bibliothèque de l’université Oregon State? Et bien, il semble que les choses ne vont pas finir si mal pour elle, finalement.

Elle qui risque une peine et une amende pour ses actes a accompli quelque chose qui la satisfait grandement : elle a posé pour le magazine pour hommes Penthouse.

Sunderland avoue avoir eu des moments difficiles depuis quelque temps, mais elle se satisfait de cette « fin heureuse ».

En plus d’apparaître dans un spread de quatre pages dans Penthouse, elle s’est aussi associée avec FriendFinder Networks pour créer PlayWithKendra.com, un site qui sera dédié à ses spectacles osés sur webcam.

Selon le P.D.G. de FriendFinder Network, Sunderland pourrait retirer un salaire à six chiffres de cette entente. Oui, vous avez bien lu : un salaire à six chiffres.

Sunderland doit encore faire face à la justice. Elle risque un an de prison et une amende de 6 250 $. La potentielle peine d’emprisonnement pourrait avoir un impact sur sa carrière, bien sûr. Mais preuve qu’elle s’en tire quand même bien, un site canadien, Bang You Later, a promis de payer l’amende, si elle est trouvée coupable.

Cet article initialement publié sur le HuffPost États-Unis est une traduction de l'anglais.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Manifestation porno à Londres Voyez les images