NOUVELLES
19/02/2015 01:01 EST | Actualisé 21/04/2015 05:12 EDT

Le patron de Barrick Gold veut alléger sa société et la rendre plus disciplinée

TORONTO - Le président de Barrick Gold, John Thornton, a promis jeudi que sa société serait allégée et plus disciplinée grâce à ses efforts visant à redresser le producteur aurifère en difficulté.

Selon M. Thornton, la société devrait renouer avec les valeurs de base qui lui ont permis de devenir le plus grand producteur d'or au monde, ce qui signifie qu'elle devra concentrer ses efforts sur ses meilleurs actifs et favoriser un modèle d'exploitation allégé et décentralisé.

Barrick a connu des difficultés ces dernières années avec la faiblesse du cours de l'or et les problèmes de développement de certaines de ses nouvelles mines.

La minière a perdu 2,85 milliards $ US, ou 2,45 $ US par action, lors de son quatrième trimestre, ce qui se compare à une perte de 2,83 milliards $ US, ou 2,61 $ US par action, pour la même période en 2013, alors qu'elle comptait moins d'actions en circulation.

Barrick Gold a aussi indiqué qu'elle prévoyait réduire sa dette nette d'au moins 3 milliards $ US cette année et qu'elle tenterait de vendre sa coentreprise Porgera, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et sa mine Cowal, en Australie.

L'action de la société vaut environ 25 pour cent de moins qu'à pareille date l'an dernier, et moins de la moitié de ce qu'elle valait au début de 2013. Jeudi, le titre a gagné 82 cents, soit 5,4 pour cent, à 16,03 $.