BIEN-ÊTRE
19/02/2015 01:33 EST

Maquillage: 11 astuces pour un contouring réussi

Shutterstock

Terme issu du monde du spectacle, le contouring est une technique de maquillage tout en trompe-l'œil, qui permet de corriger, lifter et structurer le visage (faciès trop rond, front trop haut, espace trop étroit entre le nez et la bouche, yeux creux, etc) tout en créant des volumes (pommettes saillantes) ou en affinant d'autres (nez trop gros) - et en modifiant des contours (menton fuyant).

Quels outils utiliser?

Qu'il soit simple ou raffiné, dans tous les cas le contouring requiert quelques outils basiques, dont :

* une base qui prolongera la tenue

* un anticernes pour gommer cernes et poches aux yeux (des «volumes» inhérents à la plupart des visages)

* deux fonds de teint (fluides, sticks ou compacts), l'un clair et l'autre, plus foncé – en ne s'éloignant pas de la carnation naturelle plus d'un ou deux tons

* un blush tout-aller

* une poudre illuminatrice

* des outils adéquats (éponges de maquillage, pinceaux fond de teint et kabuki)

Galerie photo Les essentiels pour un contouring réussi Voyez les images

5 règles de base à respecter!

Pour obtenir un contouring réussi, il faut :

* dessiner des triangles de couleur claire, pointe en bas, sur le front (entre les sourcils), le dessous des yeux et le menton, ainsi qu'une ligne «lumineuse» sur l'arête du nez.

* creuser les autres parties du visage (tempes, dessous des pommettes, côtés latéraux du nez, creux des mâchoires à hauteur de bouche) avec des traits ascendants plus foncés.

* fondre les deux teintes pour créer des proportions modifiées, par illusions d'optique

* compléter d'un peu de blush

* terminer en balayant le visage de poudre illuminatrice, lestée avec un pinceau kabuki

7 erreurs à éviter

Subtil, le contouring n'est pas une technique express, à laquelle se prêter, chaque matin, entre café et croissants. Cela dit, quand on s'y adonne mieux vaut éviter les erreurs suivantes :

* omettre la base. C'est courir le risque de voir les fards virer et tourner.

* appliquer trop de fard clair ou foncé. Dans tous les deux cas, il vaut mieux ajouter que tenter de retirer.

* estomper de façon insuffisante. L'astuce maquillage se transformera alors en masque d'Halloween!

* oublier la touche de poudre illuminatrice. Dommage, c'est elle qui peaufine le look naturel.

* ne pas vérifier les raccords et le résultat final à l'éclairage du jour ou du soir, et ce, sur tous les angles (quitte à recourir à un miroir à trois faces).

* vouloir aller trop vite. Désolée, à même d'être une experte, le contouring doit être fait de façon ultra minutieuse.

* omettre de se démaquiller. Ici, l'erreur devient un crime... et on devine pourquoi!