NOUVELLES
17/02/2015 07:06 EST

La menace terroriste fait peur à une majorité de Canadiens (VIDÉO)

Près de 64 % des Canadiens se disent inquiets de voir d'autres actes terroristes être commis au pays. Et ils sont encore plus nombreux à appuyer l'engagement militaire d'Ottawa contre le groupe armé État islamique (EI), révèle un sondage Ipsos Reid/Radio-Canada.

La menace terroriste teinte de plus en plus l'actualité mondiale et le Canada n'y fait pas exception. En octobre dernier, deux attentats terroristes ont secoué le pays. D'abord, celui de Saint-Jean-sur-Richelieu, puis celui d'Ottawa, où le symbole de la démocratie canadienne a été attaqué.

En France, le massacre de Charlie Hebdo a ébranlé le monde. Le sanglant événement a été suivi d'une prise d'otage dans un supermarché cacher. L'Australie a aussi traversé sa propre prise d'otages, en décembre, dans un café de Sydney. S'il reste difficile de mesurer l'ampleur de la menace terroriste au Canada, les répondants au sondage craignent que cette série d'actes terroristes se poursuive, et même qu'elle se poursuive chez eux.

À la question : « Présentement, à quel point êtes-vous inquiet que des actes terroristes soient commis au Canada? », 64 % se sont dits très ou assez inquiets, un pourcentage qui diminue toutefois chez les jeunes âgés entre 18 et 34 ans, qui répondent la même chose dans une proportion de 51 %.

Pour voir le graphique sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Malgré l'inquiétude, les Canadiens se montrent satisfaits des mesures mises en place par le gouvernement fédéral afin de lutter contre le terrorisme, d'après le sondage. Si 14 % d'entre eux avouent ne pas connaître ces mesures, 61 % se disent très ou plutôt satisfaits des actions entreprises par le gouvernement conservateur.

Pour voir ce graphique sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Quant à l'engagement militaire du Canada contre l'EI, 71 % des Canadiens ont signifié être tout à fait ou plutôt d'accord avec son maintien.

Pour voir ce graphique sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Les chiffres varient toutefois selon le groupe d'âge. Ainsi, 80 % des répondants de 55 ans et plus sont d'accord avec cet engagement militaire, contre 69 % chez les 35-54 ans et 60 % chez les 18-34 ans.

Méthodologie

Le sondage a été effectué auprès de 1006 internautes âgés de 18 ans et plus, du 4 au 9 octobre 2014.

Comme l'échantillon de ce sondage provient d'un panel web, il ne peut être considéré comme étant probabiliste, puisqu'il est constitué de personnes s'étant portées volontaires à répondre à des sondages en ligne. Aucune marge d'erreur ne peut s'appliquer dans ces cas où les unités sont choisies arbitrairement, et non aléatoirement.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Fusillade à Ottawa Voyez les images