Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

James Bond: des moines retardent le tournage de «Spectre»

L'ordre religieux de l'Arciconfraternita dei Trapassati plus retors que le Dr. No? Le tournage à Rome du prochain James Bond, Spectre, a été retardé par des moines. Ces derniers ont empêché l'équipe du film de tourner dans le célèbre cimetière de Verano selon le quotidien local Il Messaggero.

Le réalisateur Sam Mendes avait émis le souhait de s'installer dans l'enceinte pour y filmer une scène de funérailles. Le cimetière abrite les tombes de nombreuses icônes italiennes comme le poète Goffredo Mameli ou les acteurs Vittorio Gassman et Marcello Mastroianni. Installée sur les ruines d'une ancienne nécropole et inscrite dans l'annuaire du diocèse de Rome, la confrérie a mis son veto au tournage, inquiète de voir les lieux encombrés par du matériel lourd.

Le cimetière de Verano

Embûches

Pour éviter tout dommage, la bande du Spectre devrait se rabattre sur le musée de la Civilisation romaine, dans un autre quartier de la capitale. Une requête formulée officiellement au maire, Ignazio Marino, et qui ne devrait pas poser problème puisque le musée avait accueilli le tournage d'Equilibrium avec Christian Bale.

Ce n'est pas la première embûche rencontrée par 007. Une scène de poursuite près des Quattro Fontane et ses sculptures baroques de Diane et Junon a finalement été délocalisée. L'état de saleté du Ponte Sisto, point d'arrivée d'un saut en parachute, pourrait avoir la même conséquence.

Le tournage avait aussi été interrompu suite à une blessure au genou de Daniel Craig que The Sun juge problématique. Le film réalisé par Sam Mendes avec Christoph Waltz, Léa Seydoux et Monica Bellucci doit sortir le 11 novembre 2015.

Découvrez la distribution dans la galerie ci-dessous :

James Bond: "Spectre"

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.