NOUVELLES
15/02/2015 03:59 EST | Actualisé 17/04/2015 05:12 EDT

Une nouvelle tempête hivernale secoue les provinces maritmes (VIDÉO)

HALIFAX — Une nouvelle tempête a secoué les provinces maritimes, dimanche, causant des dommages à certains endroits, des retards et des conditions routières périlleuses. Les résidants du Québec et du sud de l’Ontario doivent quant à eux braver des températures glaciales.

À Halifax, les précipitations de neige se sont transformées en pluie, provoquant des inondations qui sont susceptibles de se changer en glace au cours de la journée en raison d’un refroidissement soudain. Environnement Canada encourage les résidants de la région à rester à la maison et à vider leurs gouttières pour éviter les engorgements.

Les services d’autobus et de train ont été interrompus jusqu’à lundi et l’aéroport international d’Halifax a annulé ou reporté la majorité de ses vols.

L’accumulation de neige a d’ailleurs entraîné l’affaissement d’une partie du toit d’un centre de curling dans le sud de la ville, selon la police régionale d’Halifax. Il n’y a eu aucun blessé.

Cette dépression intense du système devrait traverser la Nouvelle-Écosse plus tard dimanche, pour se rendre vers le golfe du Saint-Laurent lundi, a expliqué Environnement Canada.

Au Nouveau-Brunswick, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a demandé aux citoyens de s’abstenir de conduire dimanche après-midi. Le gouvernement provincial a confirmé que plusieurs autoroutes s’avéraient impraticables. Un avertissement de blizzard a été publié pour une grande partie de la province dimanche. Certains endroits pourraient recevoir jusqu’à 40 centimètres de neige en fin de semaine.

L’agence fédérale a aussi mis en garde l’Île-du-Prince-Édouard, alors que les glaces de mer pourraient se déplacer vers les côtes et causer des inondations. Le pont de la Confédération, qui lie l’île au Nouveau-Brunswick a interdit l’accès à certains véhicules en raison des vents forts. Ainsi, les autobus et certains camions ne pourront pas utiliser le pont jusqu’à nouvel ordre.

Une bonne partie de l’Ontario et du Québec ont quant à eux reçu des avertissements de froid extrême, avec des vents glaciaux. Les températures ressenties pourraient osciller entre -35 et -44 degrés Celsius dans certaines zones.

Les vents devraient se calmer dimanche soir, mais le mercure pourrait se maintenir autour de -30 degrés jusqu’à lundi matin. Environnement Canada exhorte à la prudence les habitants qui voudraient s’aventurer à l’extérieur malgré ce froid sibérien.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Tempête de neige dans l'est des États-Unis, 26 janvier 2015 Voyez les images