NOUVELLES
13/02/2015 11:05 EST | Actualisé 15/04/2015 05:12 EDT

Lutte au terrorisme: six trentenaires font l'objet d'accusations en France

PARIS - Six hommes d'origine tchétchène sont accusés par le bureau du procureur de Paris d'avoir préparé et financé des actes terroristes.

Les individus âgés de 32 à 38 ans sont soupçonnés d'avoir soutenu financièrement des réseaux qui recrutent des jeunes pour combattre en Syrie.

Ils ont tous comparu devant un tribunal français, vendredi, pour y faire face à des accusations préliminaires.

Ils avaient été interpellés, dimanche, à Toulouse et à Albi, dans le sud de l'Hexagone. Quatre étaient des réfugiés politiques en France, un avait la double nationalité russe-française et l'autre état citoyen français depuis 2009. Tous sont détenus sans caution.

La police a effectué plusieurs opérations antiterroristes dans la foulée des attentats du mois dernier perpétrés à Paris et dans les environs de la Ville Lumière.

Elle a précisé que les arrestations de dimanche n'étaient pas liées à ces récentes attaques.

Dernièrement, les procureurs ont porté des accusations préliminaires contre 147 personnes soupçonnées de soutenir les combattants antigouvernementaux en Syrie, un pays dont de larges pans se sont retrouvés sous la coupe du groupe État islamique.