NOUVELLES
13/02/2015 04:32 EST | Actualisé 13/02/2015 04:33 EST

Vaste campagne de vaccination contre la méningite en Nouvelle-Écosse

Portra Images via Getty Images

Une campagne de vaccination contre la méningite a été lancée vendredi dans une université en Nouvelle-Ecosse (Est du Canada) après deux cas avérés, assimilés à une épidémie par les autorités sanitaires.

En janvier, un jeune garçon avait succombé à la méningite dans cette province de la côte atlantique, mais d'une forme de bactérie différente aux deux cas de l'Université Acadia de Wolfville, à une centaine de kilomètres au nord-ouest d'Halifax. Deux autres cas avaient également été rapportés.

Vendredi, le Dr Robert Strang, administrateur en chef de la santé publique, a révélé qu'un deuxième cas avait été détecté chez un étudiant de l'Université Acadia, deux jours après l'infection d'un premier étudiant par la souche B de la méningite.

"Deux cas de la même souche de la méningite à méningocoques au même endroit, par exemple un campus universitaire, constituent une épidémie", a déclaré Robert Strang en indiquant que les services de la santé publique allaient organiser la campagne de vaccination des 4.000 étudiants.

Le gouvernement de Nouvelle-Ecosse a passé une commande de 10.000 vaccins pour cette campagne dont la deuxième injection sera administrée avant la fin du semestre.

Selon le Dr Strang, "le risque de contracter la maladie demeure faible dans le grand public" mais il convient d'appliquer des règles de base pour empêcher la transmission de la maladie, comme d'éviter les contacts ou encore par exemple d'utiliser la même brosse à dents.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Lutte contre la polio: des images des campagnes de vaccination de l'Unicef