NOUVELLES
11/02/2015 08:55 EST | Actualisé 11/02/2015 11:40 EST

Ukraine: les combats se poursuivent sans relâche (VIDÉO)

DONETSK, Ukraine - Les combats se sont poursuivis mercredi dans l'est de l'Ukraine et au moins cinq personnes ont été tuées dans une gare d'autobus du bastion rebelle de Donetsk, au moment où des leaders occidentaux confirmaient leur participation à des pourparlers cruciaux au cours des prochaines heures.

Un porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel a confirmé que le président français François Hollande et elle se rendront à Minsk, la capitale du Bélarus, pour rencontrer leurs homologues ukrainien et russe.

Les leaders européens ont plusieurs fois répété au cours des derniers jours que rien ne garantit qu'un accord interviendra avec Moscou, que l'Occident accuse de fournir des hommes et des armes aux séparatistes.

La France et l'Allemagne se sont empressés de multiplier les initiatives diplomatiques, quand des combats qui ont déjà fait plus de 5300 morts ont connu un regain d'intensité au cours des dernières semaines.

À Donetsk, des dirigeants affirment que cinq personnes ont été tuées et neuf autres blessées quand des obus sont tombés sur une gare d'autobus, où un journaliste de l'Associated Press n'a vu qu'un seul corps. Les responsables de la ville ajoutent que trois personnes ont aussi perdu la vie pendant la nuit.

Des dirigeants de Kiev indiquent de leur côté que 19 soldats ont été tués et 78 autres blessés au cours de la dernière journée de combats pour le contrôle de Debaltseve, un noeud ferroviaire stratégique de la région.

Lors d'une conférence de presse à Moscou, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergeï Lavrov, a fait état de «progrès importants» dans le processus de paix, sans toutefois fournir plus de détails.

Son homologue français, Laurent Fabius, avait déclaré un peu plus tôt pendant la journée que «plusieurs problèmes persistent» dans le cadre de pourparlers devant mettre fin aux violences. M. Fabius a dit que les négociations visent à obtenir un accord, mais «pas seulement sur papier».

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Quelques photos de la crise en Ukraine Voyez les images