POLITIQUE
11/02/2015 01:24 EST | Actualisé 11/02/2015 01:31 EST

Pas de politique de déneigement avant le printemps pour Montréal

Radio-Canada.ca

Il faudra attendre avril 2015 avant que la Ville de Montréal ait une nouvelle politique de déneigement. Lors de la réunion hebdomadaire du comité exécutif, les fonctionnaires ont quand même présenté un plan d'action à la suite d'un rapport du contrôleur général sur les opérations du début janvier.

Un texte de François Cormier

« C'est sûr que nous aurions aimé avoir une politique de déneigement rapidement. Cependant, nous sommes en train d'y travailler. Il y a des décisions à prendre au conseil (municipal) », explique la vice-présidente du comité exécutif, Anie Samson.

Le maire Denis Coderre a nuancé les propos.

« Je veux que ce soit très clair dans l'esprit des citoyens et de nombreux journalistes qui nous écoutent: on a enclenché le processus. La politique de déneigement est déjà sur la table. Avec les recommandations, on a déjà démontré où on s'en va. »

— Denis Coderre, maire de Montréal

Déjà, les employés et arrondissements doivent s'attendre à revoir leur façon de travailler.

« La politique va prévoir un certain nombre de normes. Ça va nécessiter une réorganisation du travail. On va y travailler pour l'automne prochain », explique Guylaine Brisson, directrice du Service de la concertation des arrondissements.

Le maire Coderre prévient que les pourparlers devront commencer rapidement.

« Je ne pense pas qu'il faut attendre au mois de novembre pour discuter avec les syndicats », affirme-t-il.

Voici dix mesures qui devraient être mises en place :

1. Souffler la neige sur certains terrains pour ne plus avoir besoin de la charger.

2. Avoir un certain nombre de véhicules de relève disponibles pour tous les arrondissements. Un équipement brisé pourrait donc être remplacé. On pourrait aussi décider d'envoyer plus de véhicules dans un arrondissement ou les opérations sont plus difficiles.

3. S'assurer qu'il y a un nombre suffisant d'employés formés sur chaque véhicule.

4. Permettre que des employés d'un arrondissement aillent travailler dans un autre arrondissement. Par exemple, si le déneigement est terminé dans un arrondissement, les employés pourraient aller aider dans un autre arrondissement.

5. Dans chaque arrondissement, s'assurer qu'une personne en autorité est présente sur le terrain pour prendre des décisions opérationnelles

6. Dans chaque arrondissement, nommer une personne pour faire le lien avec l'équipe des communications de la ville-centre.

7. Création d'une salle de nouvelles sur le site Internet de la Ville pour faciliter les communications en continu.

8. Lors des événements majeurs, comme les tempêtes, une téléconférence sera mise en place entre les arrondissements.

9. Ajouter des clauses dans les contrats avec les entrepreneurs privés pour permettre l'épandage ponctuel d'abrasifs.

10. S'assurer que les arrondissements appliquent les clauses de la convention collective pour être certain d'avoir suffisamment d'employés au travail.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le déneigement au fil du temps à Montréal Voyez les images