NOUVELLES
11/02/2015 11:31 EST | Actualisé 13/04/2015 05:12 EDT

L'Europe teste avec succès un prototype de navette spatiale

BERLIN - L'Agence spatiale européenne (ESA) a testé avec succès mercredi un prototype de petite navette spatiale, ce qui lui a permis de recueillir des données précieuses en vue de la construction éventuelle d'un vaisseau qui pourrait transporter des humains et des marchandises entre l'espace et la Terre.

L'Intermediate eXperimental Vehicle (IXV) a été lancé à bord d'une fusée Vega à 8 h 40, heure de Montréal, depuis le port spatial de l'ESA en Guyane française.

Le vaisseau de deux tonnes et long de cinq mètres a atteint une altitude de 413 kilomètres, ce qui lui aurait permis de rejoindre la Station spatiale internationale, avant de plonger dans l'océan Pacifique.

Le directeur général de l'ESA, Jean-Jacques Dordain, a dit que le vol n'aura pas pu mieux se dérouler.

La forme de l'IXV ressemble vaguement à celle de l'ancienne navette américaine, mais sans ailes ou queue clairement définies. Le vaisseau utilise plutôt des «volets» qui lui permettent de glisser dans l'atmosphère au moment du retour.

Un dirigeant de l'ESA, Thomas Back, a décrit l'IXV comme un compromis entre une navette et une capsule de style Apollo.

Le prototype de 170 millions $ US a utilisé des parachutes pour plonger en sécurité dans l'océan, mais un prochain modèle pourrait en principe être en mesure de se poser sur une piste.