NOUVELLES
11/02/2015 01:29 EST | Actualisé 13/04/2015 05:12 EDT

Des braconniers tuent 19 éléphants au Mali

BAMAKO, Mali - Des braconniers à bord de motos ont abattu au moins 19 éléphants dans le centre du Mali au cours du dernier mois.

Des militants d'Al-Qaïda et d'autres groupes extrémistes sont actifs dans la région.

Il y aurait entre 350 et 700 éléphants au Mali, et ils sont de plus en plus menacés non seulement par les braconniers, mais aussi par les changements climatiques et le manque de pluie.

Un représentant du gouvernement malien, Soumana Timbo, a indiqué que les braconniers proviennent possiblement de l'extérieur du pays.

La population d'éléphants qui a été attaquée est la plus nordique de tout le continent africain. Sa migration annuelle la mène normalement entre le centre du Mali et la frontière sud du Burkina Faso.

Un spécialiste a toutefois révélé que les déplacements des éléphants sont actuellement étranges, ce qui démontre possiblement qu'ils se sentent menacés.

La région de Gourma n'est pas entièrement contrôlée par le gouvernement malien, en raison de la présence d'extrémistes.

Un rapport publié l'an dernier par un comité d'experts estime que les braconniers ont tué environ 100 000 éléphants en Afrique entre 2010 et 2012.