Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Déçus des économies réalisées, des clients manifestent leur frustration aux employés de Target

Des clients qui espéraient faire des économies pendant la vente de liquidation dans les magasins Target du Canada ne se sont pas retenus pour manifester leur frustration aux employés de Target.

Les chasseurs d'aubaines ont été si intenses dans leur poursuite de rabais que des employés de la chaîne ont été secoués de larmes ou même pris de crises de panique, selon ce qu'a raconté un employé de la chaîne au Ottawa Citizen.

Dans une lettre, l'employé en question a confié au quotidien de la capitale fédérale que les clients, déçus par le montant de leurs économies, sont allés jusqu'à abandonner leur panier dans le magasin puis s'attaquer verbalement à des employés avant de quitter les lieux.

Robin Ritchie, professeur associé de marketing à l'Université Carleton, explique ces gestes par le fait que les rabais constatés par les clients (environ 10 à 20% en général) sont inférieurs à ce qu'on avait annoncé au départ (jusqu'à 30% sur certains articles).

Rappelons que la fermeture de Target coûtera à 17 000 employés leur travail.

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l'anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Target Canada's Empty Shelves

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.