Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Prime de départ: Thierry Vandal ne part pas les mains vides

QUÉBEC - Le président-directeur général d'Hydro-Québec devrait toucher une allocation de départ de plus de 450 000$, selon les termes de son embauche.

Thierry Vandal a annoncé vendredi qu'il quittera ses fonctions le 1er mai prochain, après 10 années à la tête de la société d'État et 18 années au sein de sa haute direction.

Hydro-Québec a refusé vendredi de spécifier son allocation de transition.

Toutefois, le décret de la nomination de Thierry Vandal précise que son indemnité ne peut dépasser douze mois de salaire, soit 459 988$ en 2013. Monsieur Vandal aura aussi droit à son boni annuel au prorata des mois travaillés.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les cinq PDG de sociétés d'État les mieux payés

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.