Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Jeux de la communication: les étudiants de l'Université du Québec à Montréal dévoilent leur vidéo de présentation

Le coup d’envoi de la 19e édition des Jeux franco-canadiens de la communication n’a pas encore été donné que déjà la délégation de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) se démarque sur les réseaux sociaux grâce à une création originale.

Réalisée par Maxime Bergeron Moreau, David Bourbonnais et Gabriel Lajournade, trois finissants du programme de télévision de l’UQAM, la vidéo de trois minutes met en scène la capitale de Tokyo en date de l’année 2068, alors que celle-ci se voit confrontée à « une immigration occidentale massive de jeunes blancs d’origine canadienne ».

Synopsis de la vidéo:

Néo-Tokyo, 2068. À la suite d'une immigration occidentale massive, la capitale du Japon se trouve submergée de jeunes blancs d’origine canadienne. Ceux-ci ont bien de la difficulté à intégrer la société nipponne à cause du gouffre culturel et linguistique qui les en sépare. Ne trouvant aucun emploi valable, ils doivent majoritairement œuvrer dans l’illégalité pour survivre. Ainsi, leur communauté se fractionne en plusieurs clans laissant place à une atmosphère de compétition. Et depuis peu, la tension est palpable…

Chaque année, les participants aux Jeux de la communication produisent de manière tout à fait volontaire une vidéo de présentation pour dévoiler leur délégation en vue du grand rendez-vous annuel. D’autres universités, dont l’Université de Montréal, de Sherbrooke et de Concordia, ont également rendu disponibles leurs créations sur Internet au cours des derniers mois.

Les Jeux de la Communication, considérés comme une porte d’entrée sur le marché du travail pour les finissants des programmes de communication, se tiendront cette année du 4 au 8 mars à l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Une réputation à défendre

La renommée de l’Université du Québec à Montréal dans cette rencontre n'est plus à prouver, remarquent plusieurs observateurs du rendez-vous annuel. Chiffres à l’appui, en 18 ans, l’UQAM, grand gagnant de 2014, a terminé 13 fois au sommet du classement de la compétition nationale.

Huit universités, soit l’Université du Québec à Montréal, l’Université de Montréal, l’Université Laval, l’Université de Sherbrooke, l’Université Concordia, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec à Trois-Rivières et l’Université d'Ottawa s’affronteront cette année au cours de la compétition. Les près de 300 participants, jugés par des professionnels de l’industrie, accumuleront des points au fil d’une dizaine d’épreuves en lien avec différents champs d’études de la communication.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les campus des universités canadiennes en photos

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.