Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Poursuite en diffamation: le petit-fils de Joseph Staline est débouté par un tribunal européen

FILE -  In this March 3, 1999 file photo,  grandson of the late Soviet dictator Josef Stalin, Yevgeny Dzhugashvili,  wearing a
FILE - In this March 3, 1999 file photo, grandson of the late Soviet dictator Josef Stalin, Yevgeny Dzhugashvili, wearing a

MOSCOU - La Cour européenne des droits de l'homme a débouté le petit-fils de l'ancien dictateur Joseph Staline, qui dénonçait qu'un quotidien russe ait traité son grand-père de «cannibale assoiffé de sang».

L'article avait été publié en 2009 par Novaya Gazeta.

Evgueni Djougachvili avait déposé une première poursuite en diffamation devant la justice russe, qui l'a rejetée.

M. Djougachvili s'est ensuite adressé au tribunal européen, en affirmant que la décision de la cour russe violait son droit à la vie privée.

Le tribunal européen a tranché jeudi qu'il y a une différence entre la vie privée et la critique de personnages publics.

La cour a ajouté que Staline «fera inévitablement l'objet d'une critique publique».

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.