Vivre

La frustration sexuelle serait mauvaise pour la santé

unhappy separate couple lying...
unhappy separate couple lying...

Le sexe serait la clé d'une bonne santé et d'une plus longue vie s'il faut en croire une étude faite sur des mouches du vinaigre publiée par des chercheurs américains.

Les mouches du vinaigre, ou drosophile, sont fréquemment utilisées lors d'études scientifiques puisque les découvertes réalisées chez cet insecte peuvent ensuite être vérifiées et s'avèrer les mêmes chez d'autres espèces ayant une plus longue durée de vie.

Les mâles exposés aux phéromones sexuelles des femelles, mais sans qu'on leur permette de s'accoupler, ont témoigné d'une réduction rapide de leurs réserves de graisse, d'une plus faible résistance à la faim et d'un stress plus important.

L'accouplement, en revanche, a partiellement renversé les effets négatifs sur la santé et le vieillissement.

L'auteur de l'étude, le Dr Scott Pletcher de l'Université du Michigan, a expliqué que la frustration sexuelle semble bel et bien être liée à une moins bonne santé. Les mouches qui s'attendaient à pouvoir s'accoupler ont vu leur santé en souffrir et elles ont vécu moins longtemps, a-t-il dit.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans la revue Science.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le sommeil
12 % des gens ont choisi une bonne nuit de sommeil plutôt qu\'une partie de jambes en l\'air.
Cellulaire
Getty
33 % des gens préfèrent se passer de sexe pendant une semaine que de leur cellulaire pendant la même période.
Compliments
Giphy
À l\'âge de l\'adolescence, les gars comme les filles préfèreraient un boost de confiance en soi que le sexe.
Bacon
Getty
Selon Canada.com, 43 % des Canadiens préfèrent le goût irrésistible du bacon au sexe.
La nourriture en général
Giphy
Un sondage mené sur TODAY.com en 2012 a démontré que les femmes célibataires seraient prêtes à sacrifier un an de sexe plutôt que leur aliment préféré. \n\n
Un sac à dos léger comme une plume
Getty
25 % des étudiants choisiraient d\'avoir un sac à dos plus léger pendant un an plutôt que d\'être en couple.
Internet
Giphy
46 % des femmes étaient prêtes à ne pas avoir de sexe pendant 2 semaines plutôt que de prendre leur accès internet. Chez le homme, le pourcentage était de 30 %.
La jeunesse
Giphy
Un sondage mené par Elizabeth Arden en septembre 2013 a démontré que 21 % des femmes sacrifieraient le sexe pendant un an pour vieillir plus lentement. \n