NOUVELLES
12/01/2015 01:20 EST | Actualisé 14/03/2015 05:12 EDT

Espagne: 16 membres présumés de l'ETA sont arrêtés

MADRID - La police espagnole a arrêté 16 personnes, dont 12 avocats, en raison de leurs liens présumés avec l'organisation séparatiste basque ETA.

Le ministère de l'Intérieur a précisé lundi que les 16 suspects sont soupçonnés d'avoir appartenu à une organisation terroriste. Douze sont aussi soupçonnés de blanchiment d'argent et d'évasion fiscale.

En plus des avocats, quatre trésoriers d'un groupe qui représente des membres de l'ETA incarcérés ont été arrêtés.

Le ministère dit que ces individus agissaient comme messagers entre les leaders de l'ETA et les membres détenus.

Les arrestations ont été effectuées à Madrid et dans les régions basque et de Navarre, dans le nord de l'Espagne.

L'ETA a proclamé un cesser-le-feu unilatéral en 2011. La campagne qu'elle mène depuis 40 ans pour la création d'une patrie basque dans le nord de l'Espagne et le sud-ouest de la France aurait fait quelque 830 morts.