NOUVELLES
11/01/2015 08:09 EST | Actualisé 13/03/2015 05:12 EDT

Charlie Hebdo: l'ancien mentor d'un des terroristes travaille dans un hôpital

PARIS - Dans une étrange tournure d'événements, l'ancien guide spirituel d'un des terroristes derrière l'attaque contre le journal satirique «Charlie Hebdo» travaille dans l'hôpital parisien où quelques-unes des victimes du massacre ont été transportées.

Farid Benyettou, qui a été condamné en 2008 pour «association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste», est infirmier stagiaire à l'urgence de l'hôpital Pitié-Salpêtrière, selon la porte-parole des Hôpitaux de Paris, Clémence Rémy.

Le passé de Benyettou était connu des administrateurs de l'hôpital et il a été retiré de l'équipe de soins par mesure de précaution. Sa formation est presque terminée.

«Il n'a jamais été en contact avec les victimes de "Charlie Hebdo"», a écrit Mme Rémy dans un bref courriel.

L'intérêt de Benyettou pour le métier d'infirmier est assez différent de son rôle de musulman fondamentaliste qui dirigeait ses adeptes vers le djihad en Irak. En 2008, il a reçu une peine de six ans de prison pour avoir conspiré dans le but de commettre un acte terroriste.

Parmi ses anciens disciples figure Chérif Kouachi, un des deux frères qui a ouvert le feu dans les bureaux de «Charlie Hebdo» à Paris mercredi, tuant 12 personnes. Plusieurs autres ont été blessées et quelques victimes ont été transportées à l'hôpital Pitié-Salpêtrière. Les frères Kouachi ont été tués deux jours plus tard lors d'une fusillade avec les policiers à environ 40 kilomètres au nord-est de Paris.

Un message Facebook envoyé à Benyettou est demeuré sans réponse. Son compte a été supprimé après que l'Associated Press eut tenté d'entrer en contact avec lui.

Le métier de Farid Benyettou a été dévoilé en premier par le quotidien «Le Parisien».