NOUVELLES
11/01/2015 05:46 EST | Actualisé 13/03/2015 05:12 EDT

Championnat provincial de curling: Ménard sera en quête d'un septième titre

VICTORIAVILLE, Qc - Jean-Michel Ménard sera en quête d'un septième titre provincial, dont un troisième consécutif, alors que s'amorceront, ce lundi, les Championnats provinciaux de curling, masculin "Tankard" et féminin "Scotties", sur les glaces du complexe sportif Sani Marc de Victoriaville.

Placés sous la présidence d'honneur du maire de Victoriaville, monsieur Alain Rayes, ces championnats provinciaux regrouperont dix formations masculines et six féminines.

Tout au cours de la semaine, ces équipes batailleront afin de mériter le droit de représenter le Québec, d'une part au Championnat canadien masculin «Brier Tim Hortons», du 28 février au 08 mars, à Calgary, et d'autre part au Championnat canadien féminin «Scotties», du 14 au 22 février, à Moose Jaw, en Saskatchewan.

Disons d'abord qu'après un début de saison très chargé, qui s'est conclu avec les grands honneurs de la 15e édition du Challenge Casino de Charlevoix, à la fin de novembre à Clermont, le quatuor Ménard, complété de Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard, avait remisé temporairement l'équipement, question de faire le vide durant quelques semaines.

«Mais nous avons repris l'action, le week-end dernier, en participant à une compétition "skins game" à Trois-Rivières. C'est le genre de tournoi qui non seulement nous permet de retrouver l'ambiance du curling mais qui en plus, la formule aidant, nous oblige à aiguiser notre précision, étant donné que plusieurs pierres se retrouvent continuellement en jeu. Il s'agit d'une excellente préparation en vue du championnat provincial", affirme d'entrée jeu le champion en titre.

Quant à savoir comment il entrevoit ces championnats 2015, le Gatinois n'a pas l'intention de changer quoique ce soit à son approche préparatoire.

«Je n'entends pas déroger à notre routine habituelle. Chaque joueur s'entraîne selon le programme et la disponibilité dont il dispose, et cette formule a toujours fonctionné au fil des ans. Il n'y a aucune raison de la changer.»

Pour ce qui est de la compétition comme telle, Ménard note que quelques nouvelles équipes se greffent au tableau masculin cette année.

«La compétition devrait ainsi être encore une fois très intéressante et dans l'ensemble, il n'y aura pas nécessairement de matchs faciles, a t-il dit. En ce qui nous concerne, je ne vous cacherai pas que la possibilité de pouvoir inscrire un troisième titre provincial consécutif nous motive au plus haut point et nous allons travailler en conséquence. Par ailleurs, je suis heureux de constater que ces championnats reviennent à Victoriaville. Ce nouveau complexe se prête fort bien au curling et lorsque j'ai appris que nous y revenions cette année, je n'étais pas malheureux du tout.»

Ce dernier, tout comme les formations dirigées par Mike Fournier (Kénogami-Riverbend) et Robert Desjardins (Chicoutimi) se sont qualifiés par le système de points provincial, alors que Steven Munroe (Québec) a mérité sa place à la suite de sa victoire inscrite lors de la finale du circuit provincial, disputé en novembre dernier, au Centre de curling Laviolette de Trois-Rivières.

Ghyslain Richard (Québec), Martin Ferland (Trois-Rivières), Denis Laflamme (Sept-Iles) Simon Benoit (Valleyfield), Maxime Dufresne (Amos) et Steeve Gagnon (Montréal) complètent le tableau après avoir mérité leur laissez-passer pour Victoriaville, à la suite des éliminatoires des zones Est et Ouest, disputées en décembre à Dolbeau-Mistassini et au Centre Glenmore de Montréal respectivement.

Au niveau de la division féminine, une chose est certaine au départ, une nouvelle équipe sera couronnée au terme de cette semaine intensive de compétition, compte tenu de l'absence cette année de la capitaine championne des deux dernières éditions, Allison Ross.

Deux de ses coéquipières de l'an dernier, Brittany O'Rourke et Lisa Davies, se retrouveront toutefois dans l'action à Victoriaville. O'Rourke s'est jointe à la formation dirigée par Lauren Mann (Montréal) alors que Davies dirigera sa propre équipe.

Roxanne Perron (Québec), Nathalie Gagnon (Riverbend), Kimberley Mastine (Sherbrooke) et Hélène Pelchat (Valleyfield) complètent la grille de départ.