NOUVELLES
10/01/2015 03:44 EST | Actualisé 12/03/2015 05:12 EDT

SpaceX livre une cargaison à la SSI mais échoue une tentative d'atterrissage

CAP CANAVERAL, États-Unis - SpaceX a réussi à livrer une nouvelle cargaison de matériel sur la Station spatiale internationale samedi, mais a échoué une tentative d'atterrissage révolutionnaire de la fusée sur une plateforme océanique.

Le fondateur de l'entreprise, le milliardaire Elon Musk, a affirmé que la fusée sans pilote Falcon s'est bien rendue à la plateforme flottante située à quelques centaines de kilomètres au large de la côte nordique de la Floride. Mais l'atterrissage a manqué de douceur et la fusée s'est brisée.

Bien qu'il soit déçu, il indique que cela augure bien pour l'avenir.

C'était la première opération du genre à être tentée. M. Musk affirme qu'il faut absolument trouver le moyen de réutiliser les fusées pour abaisser les coûts faramineux des opérations spatiales.

La mission première de SpaceX était de livrer plus de 2300 kilos d'équipement et de nourriture commandés par la NASA. Des cadeaux de Noël en retard pour les astronautes se trouvaient également dans la cargaison.

Sans que cela n'interfère avec la livraison, qui a coûté 133 millions $ US, M. Musk avait fait installer des nageoires et des pattes sur la fusée. Il avait positionné une plateforme au large de Jacksonville. Des membres du personnel de SpaceX à bord d'un bateau ont observé le retour de Falcon à une distance de 16 kilomètres.

La plateforme mesure 90 mètres de longueur par 30 mètres de largeur, et a des ailes rétractables lui permettant d'atteindre une largeur de 50 mètres. M. Musk a affirmé que la plateforme était toujours en bon état, mais que quelques pièces sur le pont devront être remplacées.

SpaceX estimait à 50 pour cent les chances de succès de sa tentative.