NOUVELLES
09/01/2015 09:35 EST | Actualisé 11/03/2015 05:12 EDT

Une procession catholique fait 1000 blessés aux Philippines

MANILLE, Philippines - Au moins une personne a été tuée et un millier d'autres blessées vendredi, lors d'une procession catholique qui a attiré près d'un million de personnes dans la capitale des Philippines.

Des foules encore plus importantes sont attendues la semaine prochaine, lors de la visite du pape François.

Des centaines de milliers de fidèles se sont bousculés dans les rues de Manille pour s'approcher du Nazaréen noir, une statue du Christ à laquelle certains attribuent des pouvoirs miraculeux.

Le maire adjoint de Manille, Francisco Moreno, a dit qu'un bénévole qui accompagnait la statue a été terrassé par une crise cardiaque.

La Croix-Rouge philippine rapporte de son côté avoir soigné 986 personnes, surtout pour des contusions et des étourdissements.

Au moins 20 hôpitaux de campagne seront installés à travers Manille la semaine prochaine, en précision de la visite pontificale. Au moins un de ces hôpitaux sera muni d'une salle d'opération.

La statue doit sa couleur foncée à l'incendie qui a éclaté à bord du navire espagnol qui l'a amenée aux Philippines en 1606. Plusieurs croient que les pouvoirs mystiques de la statue lui ont permis de survivre à des incendies, des séismes et même aux bombardements féroces de la Deuxième Guerre mondiale.

Environ 5000 policiers avaient été déployés pour encadrer la procession de vendredi, et un millier de soldats avaient aussi été mobilisés.