NOUVELLES
09/01/2015 12:08 EST | Actualisé 11/03/2015 05:12 EDT

Un individu de 25 ans doit répondre à une accusation de traite de personne

QUÉBEC - Un homme de 25 ans a été accusé vendredi de traite de personne au palais de justice de Québec.

Ken Boucher a été appréhendé jeudi dans un appartement de la Vieille Capitale au terme d'une enquête de la Sûreté du Québec (SQ) à laquelle a collaboré le service de police de la Ville de Québec.

Selon la SQ, l'individu originaire de Saint-Tite-des-Caps «aurait exercé un contrôle sur une femme de 22 ans en vue de l'exploiter à des fins monétaires».

L'homme de 25 ans demeurera détenu jusqu'à son enquête pour remise en liberté prévue le 15 janvier.

Les événements reprochés à Boucher se seraient produits dans la région de Beaupré, de Québec et des environs sur une période de plusieurs mois depuis un an.

La traite de personne est une accusation rarement portée au Québec et diffère du proxénétisme au sens qu'elle implique une plus grande emprise exercée par un individu sur la victime.

Bien connu des milieux policiers de la capitale et ayant une feuille de route criminelle bien garnie, Boucher risque une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 14 ans de pénitencier s'il est reconnu coupable.