NOUVELLES
09/01/2015 10:28 EST | Actualisé 11/03/2015 05:12 EDT

Les mises en chantier canadiennes ont ralenti en décembre, selon la SCHL

OTTAWA - La cadence des nouvelles constructions de domiciles a ralenti en décembre, le nombre de mises en chantier pour les logements collectifs et les maisons individuelles ayant diminué, a indiqué vendredi la Société canadienne d'hypothèques et de logement.

Le nombre désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d'habitations s'est situé à 180 560 en décembre, comparativement à 193 199 en novembre.

Dans les centres urbains, ce nombre a retraité à 162 915 mises en chantier en décembre, par rapport à 173 627 en novembre.

L'organisme national a ajouté que le nombre de mises en chantier de logements collectifs en milieu urbain était passé de 110 766 en novembre à 103 054 en décembre.

Un déclin a aussi été observé dans la construction de maisons individuelles, dont le nombre est passé à 59 861 en décembre, contre 62 861 le mois précédent.

Pour ce qui est des données régionales, l'Ontario et la Colombie-Britannique ont connu de modestes gains en milieu urbain, tandis que le reste du pays a enregistré des baisses relativement importantes.

La tendance sur six mois des mises en chantier d’habitations au Canada se chiffrait à 192 047 en décembre, comparativement à 194 807 en novembre, a précisé la SCHL. Cette tendance est en fait la moyenne mobile de six mois du nombre de mises en chantier à l'échelle du pays.

Dans un rapport distinct, Statistique Canada a indiqué vendredi que la valeur des permis de bâtir avait reculé de 13,8 pour cent entre octobre et novembre, pour se chiffrer près de 6,59 milliards $.

PLUS:pc