NOUVELLES
09/01/2015 01:19 EST | Actualisé 11/03/2015 05:12 EDT

Le Barreau du N.-B. maintient sa décision sur une faculté de droit chrétienne

FREDERICTON - Le Barreau du Nouveau-Brunswick a maintenu vendredi sa décision de permettre aux diplômés d'une faculté de droit proposée en Colombie-Britannique de pratiquer dans la province.

Le conseil du Barreau s'est réuni pour discuter d'une décision qu'il avait prise en juin, laquelle avait permis l'accréditation de l'université Trinity Western de Langley, en Colombie-Britannique.

En juin, le conseil avait voté par une marge de 14-5 en faveur de l'accréditation du programme de droit, mais les membres du Barreau avaient ensuite voté à 137 contre 30 pour que le conseil renverse sa décision.

L'université chrétienne exige de tous ses étudiants et de son personnel qu'ils signent une clause interdisant les relations avec des partenaires de même sexe, ce qui avait semé la controverse un peu partout au pays.

L'école conteste déjà la décision du Barreau de la Colombie-Britannique de ne pas accréditer ses diplômés et une révision judiciaire est en cours en Nouvelle-Écosse.

Le Barreau de la Nouvelle-Écosse a décidé de ne pas admettre dans ses rangs les étudiants de cette institution chrétienne, à moins que l'université n'abandonne la clause sur les relations entre partenaires de même sexe.