NOUVELLES
08/01/2015 10:16 EST | Actualisé 10/03/2015 05:12 EDT

Le sergent d'armes Kevin Vickers deviendra ambassadeur du Canada en Irlande

OTTAWA - L'homme qualifié de héros pour avoir mis fin à l'attaque sur la colline du Parlement sera le prochain ambassadeur du Canada en Irlande.

Mais, fidèle à lui-même, le sergent d'armes Kevin Vickers est resté humble face à cette nomination, jeudi.

M. Vickers s'est vu attribuer l'exploit d'avoir arrêté l'homme qui s'est introduit dans l'édifice du Centre du parlement, en octobre, après avoir tué un soldat au Monument commémoratif de guerre, à Ottawa.

Le lendemain, l'homme de 58 ans a été honoré pour ses actions par une haie d'honneur de députés et d'employés parlementaires alors qu'il menait la procession quotidienne jusqu'à la Chambre des communes, où il a aussi eu droit à une ovation.

Il est devenu célèbre à l'international, recevant les éloges de différents chefs d'État et personnalités médiatiques. Le sergent d'armes n'a jamais discuté en détail de cette sombre journée.

Dans une déclaration transmise jeudi, il a dit être triste de quitter ses collègues et ses amis de la colline du Parlement. Mais «en tant que Canadien qui a de la famille des deux branches en provenance de l'Irlande, il ne pouvait y avoir de plus grand honneur», a-t-il écrit.

«Cette invitation à servir mon pays de cette façon est un grand honneur pour moi.»

Kevin Vickers est un Irlando-Canadien du Nouveau-Brunswick, qui a connu une longue carrière dans la police avant de se joindre au personnel de sécurité de la Chambre des communes, en 2005, et de devenir sergent d'armes, en 2006.

«Kevin Vickers a fait preuve d'un leadership et d'un dévouement sans borne pour assurer la sécurité du Canada et de ses institutions», a déclaré le premier ministre Stephen Harper dans sa déclaration marquant la nomination.

«Sa vaste expérience au Parlement, de même que son courage et son intégrité, serviront à resserrer les relations bilatérales déjà étroites qui unissent le Canada et l'Irlande au cours des prochaines années.»

Le porte-parole du Nouveau Parti démocratique (NPD) en matière d'Affaires étrangères, Paul Dewar, a déclaré que M. Vickers allait manquer à tous sur la colline du Parlement.

«Lors des huit dernières années, M. Vickers a été une présence forte et rassurante à la Chambre des communes. Je sais qu'il continuera à représenter le Canada avec dignité et honneur en tant que diplomate.»

M. Vickers remplacera l'ancien député conservateur et ministre Loyola Hearn, qui avait été nommé à ce poste en 2010.

Dans sa déclaration, le futur ambassadeur a remercié les Canadiens pour leur soutien. «Vous avez ma parole que je vais faire de mon mieux pour vous représenter en Irlande avec fierté et dignité», a-t-il écrit.