NOUVELLES
08/01/2015 11:38 EST | Actualisé 10/03/2015 05:12 EDT

La Russie bat la Norvège au relais masculin à la Coupe du monde de biathlon

OBERHOF, Allemagne - Anton Shipulin a largué l'octuple champion olympique Ole Einar Bjoerndalen pour procurer la victoire à la Russie au relais masculin de la Coupe du monde de biathlon, jeudi, en dépit de la pluie et du brouilllard qui prévalaient.

Evgeniy Garanichev, Timofey Lapshin, Dmitry Malyshko et Shipulin ont raté 12 cibles et complété un tour de pénalité avant de franchir le fil d'arrivée de l'épreuve de 4X7,5 km en une heure, 15 minutes et 24,1 secondes.

Shipulin a surpris Bjoerndalen dans la dernière portion de l'épreuve, reléguant la Norvège à 2,3 secondes derrière.

Bjoerndalen et ses coéquipiers Vetle Sjastad Christiansen, Alexander Os et Johannes Thingnes Boe ont raté 10 cibles et effectué un tour de pénalité au cours de cette épreuve, qui a été retardée de 30 minutes en raison des mauvaises conditions météorologiques.

La France a complété le podium à 1:32,3, devant l'Allemagne.

Le Canada, représenté par Scott Gow, Nathan Smith, Marc-André Bédard et Macx Davies, a raté 18 cibles et effectué trois tours de pénalités. Il a conclu la compétition en huitième position, à 5:31,2 des Russes.

«Dès le début de ma course, j'étais en bonne position puisque Nathan m'a donné le relais en sixième place, a indiqué Bédard, de Québec. Malheureusement, comme ça a aussi été le cas l'an dernier, j'ai chuté dans la première descente. J'ai perdu 20 à 25 secondes dès le premier tour. Ça n'a pas aidé ma confiance.

«J'ai utilisé toutes mes balles au tir couché. Au tir debout, ça a été super difficile. Le vent s'est levé et il y avait beaucoup de brume. J'ai dû faire une boucle de pénalité, comme la plupart des autres coureurs d'ailleurs», a précisé Bédard, qui a raté sept cibles au cours de l'épreuve.

Néanmoins, Bédard ne s'en fait pas trop, et il compte bien rebondir lors du sprint de 10 km, samedi, à Oberhof.