Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Je ne suis pas Charlie: mouvement à contre-courant sur les réseaux sociaux

Sur Twitter, #CharlieHebdo et #JeSuisCharlie sont les mots-clics les plus utilisés dans le monde ce mercredi.

Mais voilà que son contraire, #JeNeSuisPasCharlie, fait aussi des adeptes. Des utilisateurs qui se dissocient de l'attaque, mais qui ne cautionnent pas la ligne éditoriale de l'hebdomadaire satirique qui se moque de toutes les religions confondues.

L'attentat de Charlie Hebdo à Paris a fait 12 morts, dont deux policiers. Alors que des rassemblements ont lieu à travers le monde pour soutenir la liberté d'expression, ce mot-clic est vu comme un affront, comme si les journalistes et caricaturistes qui ont été exécutés l'avaient mérité.

Que pensez-vous de ce hashtag? Laissez vos commentaires ci-dessous.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.