NOUVELLES
08/01/2015 04:15 EST | Actualisé 09/03/2015 05:12 EDT

Inde: 1/2 million de mineurs du charbon mettent fin à leur grève, jeudi

NEW DELHI - Environ 500 000 mineurs de charbon qui étaient en grève depuis mardi, en Inde, ont accepté de reprendre le travail après avoir obtenu l'assurance du gouvernement que la compagnie publique Coal India ne serait pas privatisée.

Le ministre indien de l'Énergie et du Charbon, Piyush Goyal, a promis que la Coal India, responsable d'environ 80 pour cent de la production nationale de charbon, protégerait aussi les intérêtes des travailleurs.

La grève a mis en péril l'approvisonnement en énergie de l'Inde et a soulevé la possibilité d'importantes pannes de courant électrique. Les syndicats des mineurs avaient prévenu qu'elle pourrait durer cinq jours alors que les réserves de charbon des usines n'étaient que de quatre jours.<

Des interruptions dans la distribution du courant électrique se seraient donc produites dans le pays de plus de 1,25 milliard d'habitants.

Afin de stimuler l'économie de l'Inde, le premier ministre Narendra Modi avait fait part de son intention de permettre l'intrusion du secteur privé dans l'exploitation minière du charbon. M.Modi dirige le gouvernement indien depuis mai dernier.