NOUVELLES
08/01/2015 03:52 EST | Actualisé 08/01/2015 03:53 EST

Charlie : ministres européens et américain réunis dimanche à Paris contre le terrorisme

Angelo Merendino via Getty Images
CLEVELAND, OH- DECEMBER 4: U.S. Attorney Eric Holder listens as U.S. Attorney Steve Dettlebach speaks to reporters at a press conference on December 4, 2014 oin Cleveland, Ohio. U.S. Attorney General Eric Holder, Acting Assistant Attorney General Vanita Gupta, and U.S. Attorney Steven Dettelbach spoke at the press conference before hosting a community roundtable discussion as part of the Justice Department's 'Building Community Trust' initiative. (Photo by Angelo Merendino/Getty Images)

Les ministres de l'Intérieur européens et américain, ainsi que leur homologue américain de la Justice Eric Holder, participeront à une réunion internationale sur le terrorisme dimanche à Paris après l'attentat contre l'hebdomadaire français Charlie Hebdo, a annoncé jeudi le ministre français de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

"Il s'agit à la fois pour eux de manifester leur solidarité avec la France, leur rejet du terrorisme mais aussi d'échanger avec nous sur ce défi commun que nous adressent les terroristes et qui pourra n'être résolu qu'en commun au sein de l'Union européenne et au-delà", a expliqué le ministre français à la presse.

M. Cazeneuve a précisé avoir convié à cette réunion ses homologues des "pays européens les plus concernés par le terrorisme", le commissaire européen aux Affaires intérieures Dimitris Avramopoulos, le coordinateur européen pour la lutte contre le terrorisme Gilles de Kerchove, ainsi que le ministre américain de la Justice, Eric Holder, et le secrétaire américain à la Sécurité intérieure, Jeh Johnson.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a annoncé jeudi à Riga son intention de proposer aux Etats membres un nouveau programme de lutte contre le terrorisme au lendemain de l'attentat meurtrier contre Charlie Hebdo.

La Commission veut notamment renforcer la collecte et l'échange d'informations au sein de l'UE, mais elle se heurte aux réticences des Etats et des élus européens.

La représentante de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a inscrit le renforcement des défenses européennes, en particulier face aux problèmes posés par les jeunes Européens enrôlés pour combattre en Syrie et en Irak, à l'ordre du jour d'une réunion le 19 janvier à Bruxelles des ministres des Affaires étrangères de l'UE.

Le dossier est aussi du ressort des ministres de l'Intérieur et de la Justice qui se réuniront les 29 et 30 janvier à Riga.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les 12 victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo