BIEN-ÊTRE
08/01/2015 02:47 EST | Actualisé 11/04/2015 10:06 EDT

15 choses qui ne devraient plus stresser les parents en 2015

Juzant via Getty Images

Lorsque vous devenez parent, vous ne gagnez pas seulement qu’un enfant, vous héritez aussi de toute une vie de choses pour lesquelles vous vous inquiéterez. Alors cette année, plutôt que de nous concentrer sur ce dont les parents devraient se soucier, nous mettons l’accent sur les choses pour lesquelles ils devraient arrêter de s'en faire.

Voici donc 15 choses pour lesquelles les parents ne stresseront plus en 2015 :

1. Une maison en désordre. À la fin de la journée, mes enfants ne se souviendront pas si la maison était impeccable ou non. Ce dont ils se souviendront, par contre, c’est si j’étais trop occupée à nettoyer les planchers pour jouer avec eux.

2. L’allaitement. Peu importe si je ne peux pas atteindre la marque des six mois. Je dois arrêter de m’en faire. Mon enfant grandit aussi bien en buvant du lait commercial que mon lait maternel. Et c’est tout ce qui compte.

3. Ma fille qui ne porte JAMAIS de vêtements assortis.

4. Ramasser leurs jouets toutes les 10 minutes. Au lieu de soupirer, je vais m’asseoir et jouer avec eux.

5. L’heure des repas.

6. Les matins! En autant que tout le monde soit nourri, le temps que ça prend n’a pas d’importance.

7. L’entrée de mon fils à la garderie en janvier. Tout va bien se passer!

8. Que nos décisions et nos règlements dérangent ou fâchent notre famille élargie.

9. L’entraînement au petit pot. Peu importe que mon enfant porte des couches jusqu’à la maternelle!

10. Les événements qui ne se sont même pas encore produits.

11. Je vais laisser mon enfant être plus indépendant. Je ne serai plus autant mère poule.

12. L’argent. J’ai toujours l’impression que nous n’y arriverons pas. Mais, en réalité, notre situation n’est pas si mal. Je dois cesser de m’en faire autant.

13. Ce que les autres pensent des manières de mes enfants.

14. Le temps. Je vais apprendre à prendre mon temps. Je vais apprécier chaque moment que je passe avec ma fille de 3 ans, même si ça prend une éternité pour passer le pas de la porte.

15. Les bas dépareillés.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les parents «viraux» de 2014