NOUVELLES
07/01/2015 07:22 EST | Actualisé 09/03/2015 05:12 EDT

Jethro Pugh, un ancien plaqueur étoile des Cowboys de Dallas, est décédé

IRVING, États-Unis - Jethro Pugh, un membre méconnu de la «Doomsday Defence» mais qui a néanmoins aidé les Cowboys de Dallas à gagner deux Super Bowl dans les années 70, est décédé mercredi. Il était âgé de 70 ans.

Selon les Cowboys, Pugh est mort de causes naturelles, quatre jours avant que les Cowboys ne disputent leur premier match éliminatoire à Green Bay depuis le fameux «Ice Bowl» de 1967.

Lors de ce match, gagné par les Packers 21-17 par un froid sibérien, Pugh jouait aux côtés de Bob Lilly, un membre du Temple de la renommée du football. C'est Pugh qui avait été la victime du bloc du garde Jerry Kramer qui avait permis au quart Bart Starr de se faufiler de l'intérieur de la ligne d'une verge pour le touché décisif, avec une dizaine de secondes à écouler au temps réglementaire.

Les Packers ont ensuite gagné un deuxième Super Bowl consécutif, défaisant les Raiders d'Oakland 33-14 après avoir vaincu les Chiefs de Kansas City 35-10 lors du premier Super Bowl, un an plus tôt.

Pugh a été le premier joueur de l'histoire des Cowboys à mener l'équipe pour le nombre de sacs lors de cinq saisons consécutives, un exploit qu'il a réalisé entre 1968 et 1972. DeMarcus Ware, le meneur de tous les temps chez les Cowboys à ce chapitre, est le seul autre joueur de l'équipe à avoir accompli pareil tour de force. Pugh se classe au cinquième rang dans l'histoire des Cowboys, avec 99,5 sacs.

Pugh a passé toute sa carrière avec les Cowboys, de 1965 à 1978, et a remporté le Super Bowl en 1972, contre les Dolphins de Miami, et en 1978, face aux Broncos de Denver. Il a aussi fait partie des formations des Cowboys qui ont perdu le Super Bowl aux mains des Colts de Baltimore, en 1971, et des Steelers de Pittsburgh, cinq ans plus tard.

Pugh n'a jamais pris part au Pro Bowl en 14 saisons dans la NFL, pendant que ses coéquipiers Lilly, Randy White, Mel Renfro, Cliff Harris et Chuck Howley y ont participé, tous ensemble, 42 fois.

«Parmi les grands joueurs que nous avons eus, il a été terriblement méconnu, a confié Gil Brandt, qui était le directeur du personnel des Cowboys lorsque l'équipe l'a sélectionné au 11e tour du repêchage de 1965, alors qu'il venait de compléter sa carrière avec Elizabeth City State, une obscure université de la Caroline du Nord.

«Il aurait été repêché parmi les dix premiers aujourd'hui, a renchéri Brandt. Il était imposant, il avait de longs bras, il était très athlétique, très rapide. Il était un grand compétiteur, et doté d'une intelligence au-delà de son âge.»

PLUS:pc