NOUVELLES
07/01/2015 06:43 EST | Actualisé 09/03/2015 05:12 EDT

Deux des 53 dissidents ayant fait l'objet d'un accord sont libérés à Cuba

LA HAVANE, Cuba - Deux prisonniers politiques ont été libérés de façon inattendue, a indiqué le président de la Commission cubaine pour les droits humains et la réconciliation, mercredi.

Selon Elizardo Sanchez, la libération de Diango et Bianco Vargas Martin pourrait être reliée à l'accord américano-cubain visant la fin de l'emprisonnement de 53 dissidents.

Les deux hommes ont été libérés sans passer par les procédures judiciaires normales prévues pour les prisonniers politiques à Cuba.

L'organisme Amnistie Internationale estime que les deux hommes avaient été arrêtés en décembre alors qu'ils revenaient chez eux. Les deux frères vivent avec leur mère, elle-même membre d'un groupe dissident «Les Femmes en blanc». Ils avaient été accusés de violence et d'intimidation envers un fonctionnaire. Pour l'organisme, il s'agissait de prisonniers d'opinion.

PLUS:pc