NOUVELLES
06/01/2015 08:35 EST | Actualisé 08/03/2015 05:12 EDT

Un prisonnier belge ne sera finalement pas euthanasié

BRUXELLES - Un prisonnier belge reconnu coupable de meurtre et de viol ne sera finalement pas euthanasié.

Le gouvernement a annoncé mardi que l'individu sera plutôt placé en observation dans un établissement spécialisé.

Le ministre de la Justice Koen Geen a expliqué que Frank Van Den Bleeken, qui est incarcéré depuis près de 30 ans, obtiendra la chance d'avoir une bonne qualité de vie.

Van Den Bleeken souhaite mourir puisque, selon lui, il n'existe plus de traitement possible pour ses problèmes psychologiques et qu'il est incapable de contrôler ses pulsions sexuelles.

La loi belge sur l'euthanasie compte parmi les plus libérales de la planète, mais le cas de Van Den Bleeken est perçu par plusieurs comme une preuve des défaillances des systèmes judiciaire et de santé.